Deux petits bols d’air frais avant de continuer nos visites citadines.

Les Outer banks, ce sont les longues îles de la côte de Caroline du Nord. C’est très joli, et étonnamment il n’y a pas grand monde. Comment se fait-il que les parcs de l’ouest soient surpeuplés et qu’il n’y ait personne ici ? C’est un endroit parfait : de belles plages, une eau chaude mais pas trop, et de quoi satisfaire sa culture générale avec de jolis phares en haut desquels monter, ou un mémorial à visiter, puisque c’est ici que les frères Wright avaient établi leur terrain d’essai. Le premier vol du premier avion a eu lieu en 1903 : 12 secondes et 36 mètres. Quand on pense que 66 ans plus tard les américains étaient sur la Lune…

Et puis pour rejoindre Washington, plutôt que l’autoroute, on a préféré faire un petit détour et prendre une route de montagne dans les Appalaches, par le parc de Shenandoah. Des arbres, des cerfs, des papillons, une cascade, et de la fraîcheur, de quoi recharger nos batteries avant de repartir.

2 commentaires à “Parcs nationaux de l’Est”

  1. Comment se fait-il que les parcs de l’ouest soient surpeuplés et qu’il n’y ait personne ici ?

    Peut-être parceque ces paysage ressemblent beaucoup plus à ce que l’on peut rencontrer en Europe ?

  2. vous faites bien de prendre le chemin des écoliers plutôt que les autoroutes… vous pouvez ainsi admirer vraiment les paysages et en faire profiter iVan qui en se promenant distrait les américains !!!
    bonne fin de balade
    Colette

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2014 American van Suffusion theme by Sayontan Sinha