Argentine

Mis à jour Octobre 2011

A la frontière

Entrée à Buenos Aires (Aéroport)
Sortie à Gualeguaychú – Fray Bentos (Uruguay)
Entrée à Puerto Iguazú – Foz do Iguaçu (Brésil)
Sortie à Los Antiguos – Chile chico (Chili)
Entrée à Futaleufú (Chili)
Sortie à Tromen – Mamuil Malal (Chili)
Entrée à Los Horcones – Portillo (Chili) Tunel del Cristo Redentor
Sortie à Paso de Jama – San Pedro de Atacama (Chili)

Immigration – les formalités pour 2 français munis de passeports biométriques : pas de visa, passeport valide + 6 mois, autorisation de 90 jours.
Douane – les formalités pour un Mercedes MB100 aménagé dont nous ne sommes pas officiellement les propriétaires :
Délivrance d’une admission temporaire de 90 jours à chaque fois.
Gualeguaychú – pas très rapides et un peu tatillons sur nos papiers pour la sortie.
Puerto Iguazú – Formalités administratives très rapides, mais une erreur sur la plaque d’immatriculation qui nous a posée problème à l’entrée suivante. Pas de contrôle sanitaire mais contrôle de tous les coffres de véhicules et passage au scanner de notre camion pour chercher de la drogue ou autre.
Futaleufú – contrôle sanitaire sommaire, peut-être parce que ça faisait déjà 1h30 qu’on attendait pour régler le problème d’importation du véhicule.
Los Horcones – formalités douanières longues car il y a la queue et le papier d’importation du véhicule est fait à la main. Pas de contrôle sanitaire, fouille par la douane sommaire.
Paso de Jama – formalités douanières longues car l’entrée n’avait pas été enregistrée informatiquement.

Infos diverses

  • Assurance – Souscrite à Buenos Aires chez San Cristobal pour la responsabilité civile et tous les pays du Mercosur (Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Uruguay, Paraguay, Brésil). 6 mois pour 170€. Aucun problème pour assurer des étrangers, sans voir le véhicule, immédiatement, payable par CB Visa)
  • Gaz – Fabrication d’un adaptateur pour notre petite bouteille camping gaz à la tornería de Perito Moreno(SCR), dans la rue de l’YPF.
  • Carburant
    – Dans le Chubut, le carburant est moins cher que dans le Nord. Et le prix est fixe quelque soit l’emplacement stratégique ou non de la pompe.
    – Puerto Piramides (seule pompe de la péninsule Valdés) peut être mal approvisionné, s’en assurer auprès de l’office de tourisme de Puerto Madryn.
    – Bajo Caracoles : pas de diesel quand on est passé, et apparemment pour un moment…
  • Contrôles sanitaires – normalement aux frontières du pays et de la Patagonie
  • Wifi gratuit – toutes les stations YPF ont une connexion ouverte ou donnent « la signa » sans difficulté. Même au Paso de Jama, à 4200m !
  • Bon plans touristiques
    – Puerto Madryn – punta Ninfas : pas de barrières, on peut approcher les éléphants de mer de plus près.
    – Caleta Olivia – à la sortie sud de la ville, sur la ruta 3 quand elle se remet à longer la côte : petite lobería sur la plage (S46°28,696’ W67°29,026’).
    – Puerto San Julian – sur le camino costero au niveau du frigorifico, au bout de la petite pointe rocheuse : toninas au rendez-vous à marée haute. (S49°14,777’ W67°40,208’)

Etat des routes

Se procurer l’atlas de rutas Firestone qui indique le type de route : asphalte, ripio, en travaux.

  • Cueva de las manos – la nouvelle route (à 88km de Perito Moreno) est en bon ripio mais il ne faut pas avoir un moteur trop faible : descente à pic dans un canyon et remontée de même. Elle rejoint l’ancienne route sur 15km : c’est de la boue avec des pentes et des virages, impossible sans 4×4 s’il pleut.
  • Ruta 40 (de tres lagos à bajo caracoles) – piste en terre le long de la future route avec des traversées de champ et beaucoup de flaques de boue. On est passé en 2×4 après une pluie faible, mais on ne le recommande pas.
  • La route des 7 lacs (de Villa la Angostura à San Martin de los Andes) – en bon état
  • Rutas 40 et 33 (de Cafayate à El Carril) – praticable mais beaucoup de tôle ondulée.
  • La piste pour le parc de El Rey – 10 passages à gué faciles. Route impraticable en cas de fortes pluies.

Bivouacs intéressants

De manière générale les stations service : sur les routes principales et à l’extérieur des villes, beaucoup d’entre elles ont des douches chaudes, et quasiment toutes un accès internet.

  • Gualeguaychú – avenida costanera, sur la plage : WC du balneario ouverts par le gardien à la demande.
  • Buenos Aires – puerto madero : ni WC, ni douches, mais des points d’eau dans le parc d’à côté et un endroit tranquille pour stationner jour et nuit.
  • Bahia blanca – balneario municipal maldonado : camping gratuit mais les douches sont froides hors saison (nous y étions en septembre) et la route qui y mène ressemble à une décharge…
  • Puerto Madryn – playa El Doradillo : plage déserte le soir, la nuit et tôt le matin, et avec les baleines en bonus à marée haute. Essayer aussi la plage Las Canteras, plus de monde mais des baleines plus proches.
  • Péninsule Valdés – Punta Pardelas : seule zone de caravaning autorisée avec Puerto Piramides. Plage déserte le soir, la nuit et le matin, et très peu fréquentée en journée. Les baleines passent tout près et sautent au loin à toute heure de la journée.
  • Punta Tumbo – zone de stationnement de la réserve de pingouins : WC et premiers sur le site à l’ouverture à 8h. Les bus arrivent à partir de 9h30.
  • Puerto San Julian – sur le camino costero au niveau du frigorifico, continuer jusqu’à la petite pointe rocheuse : recoin plus ou moins à l’abri du vent pour bivouaquer et avec des toninas au rendez-vous à marée haute au bout des rochers. (S49°14,777’ W67°40,208’)
  • El Calafate – Lago Roca, zone de camping gratuite sans facilités. (S50°31,794’ W72°47,459)
  • El Calafate – Parking supérieur du Perito Moreno, effectué fin septembre 2011, juste avant la haute saison, sans rien demander, et sans se cacher.
  • Lago Cardiel – joli panorama, sur la ruta 40 entre Tres lagos et Bajo Caracoles. (S48°51’23″ W71°01’09″) On n’est pas descendu plus bas à cause de la boue sur la route qu’on n’était pas sûr de pouvoir remonter…
  • Cueva de las manos – possibilité de dormir sur le parking, jolie vue sur le canyon.
  • Lago Steffen – joli panorama depuis le mirador, sur la ruta 40 au sud de San Carlos de Bariloche. (S41°30,729’ W71°29,553’)
  • Lago Lolog – bivouac tranquille à l’écart de San Martin de los Andes. (S40°03,752’ W71°09,047’)
  • Parcs de Ischigualasto et Talampaya – campings payants obligatoires (10$/pers), préférer celui de Ischigualasto : douche chaude, meilleure connexion WiFi, emplacement plus éloigné du parking.
  • Cafayate – dans la quebrada de las conchas, au niveau des cerros colorados : magnifique et éloigné de la route. (S26°01,159’ W65°49,381’)
  • PN Los Cardones – au milieu des cactus, sortir de la route au point GPS S25°09,440′ W65°59,440′
  • Las salinas – sur la ruta 52 après las Salinas en allant vers le Chili, sortir de la route au point GPS S23°28,686’ W66°05,001’

Budget

Budget moyen pour 2 personnes sur  jours.
Taux de change moyen : 5,75$ pour 1€.

  • Véhicule – 1070€ de diesel et 18€ de péages et parking pour 11800km parcourus
  • Quotidien (repas, savon, PQ…) – 11€/jour
  • Nuits (campings, douches, lessives…) – 1,30€/jour
  • Transports (bacs, bus de ville) – 40€
  • Visites – 260€

    Un commentaire à “Argentine”

    1. Hola Amigos somos Jorge y Monica, nos conocimos en Salta Argentina en el parque nacional el rey, con nuestro chevrolet 1947, como estan y por donde andan ustedes?

    Laisser un commentaire

    (requis)

    (requis)

    Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    © 2014 American van Suffusion theme by Sayontan Sinha